Se choisir et être sa propre priorité n’est pas être égoïste

Se choisir et être sa propre priorité n’est pas être égoïste

Le titre de mon nouveau blogue en dit long sur le sujet.  En effet, se choisir et être sa priorité n’est pas être égoïste.  Au contraire !  Pour bien expliquer cette philosophie de vie, je prends quelques minutes pour parler de moi.

J’ai toujours appliqué cette doctrine dans ma vie sauf en 2019.  J’ai fait un saut d’un an environ.  Cette doctrine est de retour en 2020 dans ma vie et je vais vous expliquer pourquoi.  Je peux réellement vous parler des bienfaits.  Avec le bond de 2019, je suis en mesure de parler des conséquences dans nos vies quand on ne l’applique pas.  Quand nous sommes enfant c’est assez facile car nous n’avons pas de grandes responsabilités et nous avons l’impression que l’univers tourne autour de nous.  Rendu à l’âge adulte :

  • Des responsabilités,
  • Un travail,
  • Des comptes à payer,
  • Des amis,
  • Des enfants,
  • Et tout le tralala du quotidien.

C’est un réel défi.

Cependant, de mon côté, j’appliquais cela sans problème.  J’ai toujours cru que pour être bien avec les autres, il fallait être bien avec soi-même.  Encore là c’est simple à dire mais l’appliquer est un défi pour plusieurs.  Se choisir en premier c’est se dire qu’on décide d’être heureux avant tout.  Quand nous sommes heureux et bien avec nous-mêmes, c’est facile de donner du bonheur aux autres.  Quand on est heureux, c’est contagieux.  Quand on sourit, cela donne le goût aux autres de sourire.

J’ai constaté au fil de ma vie que se choisir peut aussi comporter du négatif si on porte attention aux jugements des autres.  Pour une personne qui n’a pas fait ce choix c’est difficile à comprendre que :

  • Je pars en voyage seul sans les enfants,
  • Je fais des activités sportives sans la famille,
  • Je lis un livre sur le patio,
  • Je prends un cours ou une formation,
  • Je m’achète un cadeau juste pour moi.

Je me suis fait juger et je le suis encore d’ailleurs!  L’erreur que j’ai faite en 2019, c’est que j’ai commencé à vivre dans le regard des autres et j’ai essayé de comprendre leur réaction.  Pourquoi ces gens-là me jugent-t-ils ?  Est-ce que je suis normal ? Pourquoi ?  Jusqu’au jour où j’ai donné plus d’importance à leur jugement et j’ai commencé à changer !  L’effet à été assez brutal et instantané !  J’ai commencé à être malheureux.  J’ai aussi commencé à avoir de la difficulté à rendre les gens heureux autour de moi.  Autrement dit, je me suis éteint !

Il faut comprendre qu’avant d’être en famille, en couple, des collègues de travail et j’en passe, nous sommes d’abord et avant tout une personne a part entière.  Dans un couple, il y a le « je », le « tu » et bien sûr le « nous ».  Il ne faut pas oublier qu’il faut vivre avec notre « je » et laisser de la place au « tu ».   Pas facile mais c’est primordial pour une vie de couple afin que les deux puissent s’épanouir.

Trop de gens s’oublient.  Il s’occupe du bonheur des autres avant tout.  Il se lève le matin.  Dès que le premier œil ouvert, il commence leur journée dans le brouhaha du matin :

  • Le déjeuner,
  • Les lunchs pour l’école,
  • Le ménage,
  • Une brassée de lavage,
  • Le boulot,
  • Travaille toute la journée sans aucune pose
  • Aller chercher les enfants au service de garde,
  • Faire à souper,
  • Faire du ménage,
  • Les leçons,
  • Encore une petite brassée.
  • Et jaser avec les enfants avant le coucher

Quand vous en êtes rendu à être prêt à vous occupez de vous-même, vous êtes trop fatigué et vous allez vous coucher ou aller vous évachez devant la TV.   Vous avez hâte au weekend comme si celui-ci allait être votre délivrance et que cela allait être mieux.  Non.  Vous êtes trop fatigué et au lieu de vous occupez un peu de vous, vous allez vers les abus pour compenser.  Nourriture, alcool, écouter une série sans arrêt, etc…

S’occupez de soi-même ce n’est pas négliger les autres.  C’est prendre du temps pour vous et seulement pour vous dans la journée, dans la semaine, dans le mois et dans l’année !

Le meilleur moyen de ne pas oublier de vous choisir ?  C’est de mettre cela à votre agenda et passer à l’action.  Pour ma part, je me lève 1h avant tout le monde pour justement faire cela.  Je cédule mes vacances 1 an d’avance!  Je prends le billet d’avion d’avance pour éviter de trouver une excuse le moment venu.  Le truc c’est quand vous avez une idée c’est de passer à l’action immédiatement !  Vous voulez aller vous faire masser et aller au spa ?  Immédiatement vous mettez une date et vous bouclez un rendez-vous !

En appliquant cette philosophie de vie, vous allez constater que le monde autour de vous va changer et de façon positive!  La raison est simple : vous allez être vraiment heureux et vous allez les contaminer.  Contaminer de façon positive !  Merveilleux non ?  Vous allez être plus patient et vous aurez encore plus le goût d’être avec eux !  C’est frustrant de ne pas se choisir et passer tout le monde avant nous…

Comme je dis toujours, on est trop occupé à être occupé et on ne prend pas assez de temps pour prendre du temps !  Pensez-y ! 😊

Hugo Dubé

Hugodube.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *