Je me sens généreux aujourd’hui. J’ai envie de vous partager — tout à fait gratuitement — mes cinq meilleurs trucs pour me sentir bien au quotidien. (Dites-moi seulement merci)

 

1.      Apprendre à se connaître

Pour apprendre à connaître une personne et tisser des liens, on doit passer du temps avec elle. C’est la même chose avec soi-même. Pour apprendre à nous connaître, nous devons passer du temps avec nous-mêmes.

Je vous conseille donc, chaque jour, de passer du temps seul, que ce soit pour méditer, courir ou tout simplement lire un livre. Cela fait une grande différence pour apprendre à se connaître. Au début, vous trouverez l’exercice difficile, car nous avons tous le réflexe de combler le silence et le vide avec de l’extériorité : télévision, réseaux sociaux, relations, etc. Vous verrez qu’après un moment, ces moments deviendront indispensables à votre bonheur.

Une fois qu’on se connaît bien, la vie devient plus douce, on fait des choix plus judicieux, on devient sa propre priorité, sa propre source de bonheur et d’amour !

2.      Vivre en pleine conscience

Quand je parle de pleine conscience, je me fais souvent dire : « Ah, moi, la spiritualité, ce n’est pas ma tasse de thé… » Oui, la pleine conscience peut être pratiquée par la méditation ou par d’autres techniques plus spirituelles. Mais c’est beaucoup plus que ça !

Vivre en pleine conscience, c’est être en mesure d’écouter ce qui appartient au moment présent. C’est être à l’écoute de ce qui se passe dans notre corps en temps réel. C’est créer et choisir nos actions, au lieu de réagir à nos émotions et aux situations autour de nous. Ce n’est pas sorcier !

Voici la marche à suivre pour vous initier à la pleine conscience lorsque vous vivez une situation x :

  • Être à l’écoute ;
  • Accueillir ;
  • Ressentir ;
  • Mettre des mots sur ce que vous ressentez ;
  • Donner de l’importance ou pas à ce que vous ressentez, si ça vous appartient ou non.

Après quelque temps, on se rend vite compte que la majorité de nos ressentis ne nous appartiennent pas totalement ou que de vieilles blessures non guéries continuent de nous bloquer ou de nous ralentir.

Quand on l’a compris, on a le choix de réagir comme toutes les autres fois en répétant d’anciens schémas ou de créer une nouvelle expérience basée sur ce que nous sommes vraiment.

Ce n’est pas totalement de notre faute : notre cerveau est ainsi fait ! Il est un peu lâche. Chaque fois que nous vivons une expérience, il essaie de s’inspirer d’une expérience passée afin de répéter la solution utilisée. Nous sommes donc des êtres de réactions, au lieu d’être des êtres de création. Il faut prendre le contrôle de sa vie. Entre la réaction et la création, il y a seulement une lettre de différence. Mais elle fait une grosse différence !

3.      Contrôler ses pensées

Comme je le disais précédemment, il est très difficile d’exercer du contrôle sur tout ce qui est AUTOUR DE VOUS. Par contre, vous détenez le plein contrôle sur tout ce qui se passe EN VOUS !

Vous avez le pouvoir de créer votre réalité avec vos pensées. Si vous désirez être heureux, vous devez maîtriser vos pensées. En vivant en pleine conscience et en observant ce qui se passe à l’intérieur de vous, vous pouvez changer ce que vous désirez. Avec un peu de volonté, vous y arriverez !

Le truc, c’est de toujours cultiver un mindset d’abondance. J’ai d’ailleurs déjà écrit un blogue entier sur le sujet : DÉVELOPPER UN « MINDSET » D’ABONDANCE, https://www.hugodube.ca/2021/04/23/developper-un-%e2%80%89mindset%e2%80%89-dabondance/

L’abondance, c’est d’avoir quelque chose en quantité. Cela peut être des choses tangibles et concrètes comme de l’argent et des biens, mais aussi des choses non matérielles, comme :

  • de l’amour ;
  • du bonheur ;
  • du succès ;
  • de la joie ;
  • du plaisir…

Chaque fois que vous observez dans votre pratique de pleine conscience que vous avez une pensée de rareté, remplacez-la par l’inverse. Bing, bang, le tour est joué !  Après quelque temps, vous constaterez que le switch se fera automatiquement, sans aucun effort !

4.      Bien respirer

Ce point-là est sûrement le plus subtil, mais peut-être le plus important. On apprend à nos enfants tellement de choses à l’école, mais on ne leur apprend jamais comment respirer. C’est un geste inné, mais qui peut être travaillé, amélioré, peaufiné. Ce n’est pas pour rien que tellement de personnes souffrent de stress et d’anxiété de nos jours ! La respiration est la clé pour une vie harmonieuse et équilibrée. Je me répète : vous ne pouvez pas contrôler ce qui est externe à vous, mais ce qui se cache en dedans, oui ! La respiration ne pourrait se trouver plus à l’intérieur, entre vos poumons et vos narines ! 😊

Loin de me targuer d’être un professionnel de la respiration, j’ai néanmoins un conseil pour vous. Concentrez-vous à prendre de bonnes respirations, le plus souvent possible. De petites respirations saccadées augmentent le taux de stress et le niveau d’activité mentale de votre cerveau. Quand vous vous sentez stressés, concentrez-vous sur votre diaphragme.

Dans la journée, prenez des pauses d’une à deux minutes, uniquement pour respirer. Quand vous allez faire dodo, faites la même chose. Souvent, lors du coucher, nos pensées galopantes nous empêchent de nous endormir. Les dernières pensées avant l’arrivée de Morphée sont très importantes pour un sommeil détendu et réparateur. Concentrez-vous toujours sur votre respiration. Après un certain temps, le bon rythme s’installera naturellement.

5.      Prendre soin de son véhicule

Notre corps nous sert de véhicule dans notre vie terrestre. Comme une automobile, s’il est mal entretenu, il sera difficile de bien circuler. Pour le garder en bon état et éviter qu’il rouille prématurément, voici mes conseils à appliquer chaque jour :

  • Boire beaucoup d’eau ;
  • Bien manger, et manger ce qui vous tente (la privation est pire) ;
  • Bouger (sans excès) ;
  • Sortir à l’extérieur en plein air ;
  • Faire des étirements ;
  • Éviter les abus ;
  • Lire ou apprendre sur un sujet donné (au minimum 10 minutes) ;
  • Toujours sourire ;
  • Se coucher tôt et se lever tôt ;
  • Éviter les appareils électroniques avant le coucher ;

Même si vous appliquez ces conseils seulement cinq minutes par jour, vous constaterez une nette amélioration de votre qualité de vie. C’est surtout très important de faire travailler son cerveau, en lisant et en s’instruisant.

Le truc dans tout cela réside dans la pratique. Il ne faut pas que vous tentiez d’appliquer ces trucs pour la première fois lorsque vous traversez une épreuve, comme un décès ou une rupture amoureuse. Comme un marathonien, il faut pratiquer des mois et des années avant la grande course. C’est la même chose avec la vie ! Il faut pratiquer toute sa vie pour avoir une belle vie.

Si tous ces trucs fonctionnent pour moi, pourquoi ne fonctionneraient-ils pas pour vous ?

Hugo Dubé

Coach- conférencier

Hugobue.ca